Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Cryptomonnaies : 1,3 million de dollars d'amende pour Kim Kardashian





Le 3 Octobre 2022, par Paul Malo

La plus célèbre des influenceuses avait fait la publicité de la cryptomonnaie Ethereum Max auprès de ses 331 millions d'abonnés... Sans dire qu'elle était payée pour.


Des posts de publicité déguisée

Il n’est pas qu’en France que le business des influenceurs commence à poser questions. Kim Kardashian, la plus célèbre d’entre tous avec ses 331 millions d'abonnés, vient de le prouver. Le  lundi 3 octobre, la SEC (Securities and Exchange Commission) américaine lui a infligé une amende d'1,3 million de dollars. La raison : avoir vanté en juin 2021 les mérites de la crypto monnaie Ethereum Max à ses 331 millions d'abonnés.

« Vous êtes-vous mis à la Crypto ? Ce post n'est pas un conseil financier, mais un partage de ce que mes amis m'ont dit au sujet du token Ethereum Max », avait-elle alors écrit sur son compte Instagram, donnant un lien pour en savoir plus. Ce qui pouvait ressembler à un bon conseil généreusement partagé sur les réseaux sociaux par une star mondiale, était en fait une publicité déguisée. En effet, l’influenceuse avait oublié de préciser qu’elle avait été rémunérée pour dire cela.
 

Un post rémunéré 250.000 dollards

Les autorités financières auront mis plusieurs mois à prouver que la star des réseaux sociaux et de la téléréalité avait en fait été payée 250.000 dollars pour diffuser cette publication. Une somme tout sauf anodine même pour une star au patrimoine évalué à 1,8 milliard de dollars… D’autres stars ont d’ailleurs diffusé en ligne des messages quasi identiques. « Ces communications, dont la nature commerciale est parfois cachée, contribuent à faire gonfler artificiellement la valeur d'actifs financiers », a rappelé la SEC.

« Cette affaire rappelle que, lorsque des célébrités ou des influenceurs vantent les mérites d'opportunités d'investissement, y compris lorsqu'il s'agit de cryptoactifs, cela ne signifie pas que ces produits financiers conviennent à tous les investisseurs », a par ailleurs rappelé le président de la SEC, Gary Gensler. Quant à Kim Kardashian, elle a également dû s’engager à ne plus faire la promotion d'aucun cryptoactif pendant trois ans.

 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook