Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Donald Trump veut imposer des taxes sur les importations chinoises de produits technologiques





Le 14 Mars 2018, par

Donald Trump veut poursuivre à mettre en place des mesures protectionnistes. Le président américain a désormais l'intention de s'attaquer aux importations technologiques provenant de Chine.


Le locataire de la Maison Blanche fait feu de tout bois ces derniers jours. Après les tarifs douaniers sur les importations de métal et d'aluminium, puis le blocage de la fusion entre les géants des semi-conducteurs Broadcom et Qualcomm, il entend cette fois imposer des taxes supplémentaires sur les importations technologiques provenant de Chine. Ce sont jusqu'à 60 milliards de dollars qui pourraient ainsi tomber dans les caisses de l'État. À la grande crainte des constructeurs américains qui, à l'instar d'Apple, font fabriquer leurs produits en Chine puis les importent aux États-Unis.

Donald Trump viserait tout particulièrement l'électronique de consommation et les télécoms : l'iPhone, mais aussi la quasi-totalité des appareils les plus communs (téléviseurs, consoles de jeux, ordinateurs…) sont assemblés en Chine. De quoi donner un coup d'arrêt aux ventes de l'industrie américaine, qui ne manquera pas de reporter ces taxes sur la facture finale de leurs produits. Des lobbyistes voudraient même appliquer ces tarifs douaniers à plus de secteurs, comme l'habillement, les chaussures, les jouets…

L'administration Trump voit d'un mauvais œil la pratique qui consiste à donner aux entreprises chinoises des secrets technologiques afin de produire à bas coût. Une propriété intellectuelle qui sert ensuite ces mêmes sociétés à concurrencer l'industrie américaine avec des produits moins chers et bénéficiant d'un savoir-faire dont elles ne sont pas à l'origine. La Chine compte bien sûr réagir à cette nouvelle menace, faisant craindre une guerre commerciale entre les deux principales économies de la planète.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Donald Trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook