Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

EDF profite de la flambée des prix et de la hausse de la demande





Le 12 Novembre 2021, par Olivier Sancerre

La flambée des prix de l'énergie profite à EDF, qui améliore encore ses résultats pour les neuf premiers mois de l'année. Le groupe confirme également une production en hausse pour les énergies renouvelables.


Le chiffre d'affaires en forte progression

Avec un chiffre d'affaires de 57,06 milliards d'euros entre janvier et septembre, EDF enregistre une croissance de ses ventes de 15,7% par rapport à la même période de l'an passé. Une croissance plus importante que sur les six premiers mois (+13,7%). EDF a engrangé 8,3 milliards d'euros de revenus supplémentaires sur les neuf premiers mois de l'année, dont 4,6 milliards liés aux variations des prix et 2 milliards à la hausse de la demande.

Dans le détail, cette augmentation du chiffre d'affaires est la conséquence de la forte hausse des prix et des volumes du gaz, ce qui représente une hausse des ventes de 2,8 milliards. L'énergéticien annonce également un meilleur niveau de production nucléaire (pour 1,4 milliard), la revente d'obligations d'achat en France à un prix plus élevé (pour 1,1 milliard) ainsi que des effets prix positifs, principalement en France, pour 800 millions d'euros.

Nucléaire et renouvelables

Le parc des centrales nucléaires ont produit pour 268,2 TWh d'électricité sur la période de neuf mois : c'est 11% de plus (27 TWh) que l'an dernier. EDF a dû composer avec la fermeture de Fessenheim en 2020. Les autres centrales ont mis les bouchées doubles et l'entreprise a pu réduire le nombre des retards de maintenance sur les réacteurs. Mais le renouvelable s'en sort bien également : les revenus s'établissent à 4,56 milliards d'euros, soit une hausse de 54,4%.

Cette bonne tenue des renouvelables est principalement le résultat de « l'impact sur l’hydraulique de la forte augmentation des prix spot de l’électricité (utilisés par convention pour la valorisation de la production hydraulique) ». L'éolien et l'énergie solaire participent également de 10% dans la production du renouvelable. Enfin, EDF a exporté pour 71 TWh vers l'Europe, contre des importations de 28,3 TWh. La balance est positive de 47,2 TWh.



Tags : EDF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook