Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Elon Musk va dormir à l'usine pour superviser la production de la Model 3





Le 3 Avril 2018, par

Elon Musk a décidé de reprendre en main la production de la Model 3, le véhicule « abordable » de Tesla. Le constructeur automobile ne parvient pas à atteindre ses objectifs de production, alors que la file d'attente ne cesse de s'allonger.


À 35 000 $, la Model 3 est le véhicule le moins cher au catalogue de Tesla. C'est aussi un pari stratégique pour Elon Musk, le bouillonnant fondateur de l'entreprise et actuel PDG. Du succès de cette voiture découlera une bonne partie de l'avenir du constructeur d'automobiles électriques et la pérennité de son modèle économique. Autant dire qu'il importe que la production suive, et de ce côté c'est semble-t-il plus compliqué. L'objectif de Tesla était de fabriquer 500 unités par jour, soit 2 500 par semaine, d'ici la fin du mois de mars. 

Dans les faits, Tesla est parvenu à atteindre les 2 000 unités hebdomadaires. Il y a du mieux par rapport à certaines périodes durant lesquelles ce volume représentait la production mensuelle… mais c'est encore trop éloigné des objectifs qui permettraient de résorber la demande toujours très importante pour ce modèle. Elon Musk avait indiqué en juillet dernier sa volonté d'atteindre une cadence de 20 000 Model 3 par mois d'ici la fin décembre. On en est encore loin. C'est pourquoi l'entrepreneur a décidé de prendre le taureau par les cornes et de superviser lui-même la production du véhicule.

« Je vais de nouveau dormir à l'usine », a-t-il tweeté en confirmant la reprise en main de la fabrication de la Model 3. Tesla est dans une mauvaise passe actuellement. Le constructeur a mis en place un rappel de 123 000 Model S qui présentent un problème avec un des composants du véhicule. De plus, les autorités ont ouvert une enquête concernant un accident dans lequel le programme de pilote autonome d'une voiture Tesla serait en cause. Sans oublier cette blague du 1er avril d'un goût assez douteux : un tweet d'Elon Musk annonçant la faillite de l'entreprise…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tesla

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook