Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Emprunter coûterait plus cher à la France en cas de victoire de Marine Le Pen





Le 6 Février 2017, par

Que se passerait-il en cas de victoire de Marine Le Pen à l'élection présidentielle française ? La candidate du Front National a lancé officiellement sa campagne ce dimanche, avec une série de 144 propositions qui ne vont pas dans le sens des marchés, ni de l'Europe.


J.P. Morgan a dressé le portrait d'une France en difficulté au lendemain d'une victoire — qualifiée de « peu probable » — de Marine Le Pen. Les économistes de la banque américaine estiment ainsi que les coûts de financement de la France dépasseraient de 2% ceux de l'Allemagne, tandis que l'euro tomberait rapidement sous le niveau de parité avec le dollar.

Les analystes calculent que la monnaie unique est susceptible de tomber à 0,98 $, soit 10 cents de moins, quelques semaines après le résultat de la présidentielle en faveur du Front National. Quant au pétrole, le prix du baril pourrait flancher de 5 à 10%. Il ne s'agit là que de « potentiels de baisses » qui restent évidemment à confirmer, mais ils ne sont pas « négligeables », poursuit la note de J.P. Morgan.

Pour autant, il faut encore que Marine Le Pen accède au pouvoir, et qu'elle obtienne le soutien du gouvernement et du Parlement. Mais si  ces conditions étaient réunies, alors « le Bund à 10 ans pourrait se rapprocher des zéro point de base et l'écart de rendement entre la France et l'Allemagne des 200 points de base ». Difficile dans ces conditions de financer les mesures économiques prônées par le programme du FN.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : élection

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook