Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fort rebond des ventes de petit électroménager en 2020





Le 15 Février 2021, par Olivier Sancerre

Les mesures prises pour enrayer une trop forte exposition aux contaminations ont poussé des millions de Français à se replier chez eux. Ils en ont profité pour cuisiner !


Les Français en cuisine

Le petit électroménager, comme les robots de cuisine ou les cafetières, a connu un boom des ventes en 2020, selon le rapport annuel du Groupement des marques d'appareils pour la maison (Gifam). Les ventes de machines à café équipées d'un broyeur de grains ont notamment enregistré une croissance significative de 55 % en 2020 par rapport à l'année précédente ! Autre appareil à avoir profité de la crise sanitaire : les congélateurs. Le Gifam relève que les ventes ont connu une progression de 18 % d'une année sur l'autre, alors que cette catégorie d'électroménager montrait des signes de fatigue depuis longtemps. Signe que les Français ont passé du temps en cuisine…

Mais c'est le petit électroménager qui a véritablement surfé sur cette tendance avec une hausse des ventes de 11,2 %, contre 1,1 % pour le gros électroménager et 5 % pour l'électroménager en général. Brigitte Petit, la présidente du Gifam, a expliqué qu'à la sortie du premier confinement en mai dernier, « un consommateur sur deux déclarait vouloir améliorer les équipements et le confort de son logement ». En tout, 56,4 millions d'appareils ont été écoulés en 2020, soit un peu moins d'un pour chaque Français.

Des ventes en forte progression

La catégorie de produits la plus en forme l'an dernier est celle qui comprend les articles de préparation culinaire (blenders, robots multifonctions, « kitchen machines »…) : les ventes ont explosé de 27,5 %. Les mini-fours et autres friteuses affichent un rebond solide de 18,4 %. Le segment des appareils liés à la préparation du petit déjeuner, propulsé par l'attrait des machines à café, a augmenté de 14,5 %.

Confinés à domicile et dans l'impossibilité de se rendre dans les restaurants, les consommateurs en ont profité pour se préparer de bons petits plats. Ils ont également passés plus de temps pour briquer leurs logements. Le secteur de l'entretien des sols (nettoyeurs vapeur, aspirateurs) a enregistré une progression de ses ventes de 10,2 %. L'hygiène est devenue une préoccupation centrale des Français depuis le début de la crise sanitaire.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook