Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

French Tech : une liste des 120 start-ups les plus prometteuses





Le 18 Septembre 2019, par La rédaction

Le gouvernement veut faire émerger des « champions internationaux » dans le secteur des nouvelles technologies. Il a dressé la liste des 120 start-ups françaises en croissance.


Visibilité et accompagnement

La France compte bon nombre de jeunes entreprises de technologies très innovantes, mais elles manquent de visibilité en particulier à l'international. C'est pourquoi le gouvernement a dressé une liste des 120 start-ups en hyper-croissance, la French Tech 120. Dans cette sélection, 40 jeunes pousses sortent du lot : c'est le Next40, qualifié de « CAC 40 français des entreprises technologiques », a décrit Cédric O, le secrétaire d'État au numérique. 

Ces start-ups vont bénéficier d'une meilleure visibilité, elles seront également invités régulièrement à participer aux voyages officiels d'Emmanuel Macron. Surtout, les entreprises du Next40 décrochent un accompagnement et un suivi de la part d'organismes publics, comme l'Urssaf, la Cnil, l'Inpi, les douanes, etc. 

Pas de passe-droits

L'Urssaf sera mise à contribution pour « former mettre à niveau des entreprises qui ont grandi très vite et ont pu oublier un certain nombre de choses », explique Cédric O. « On estime qu'il est dans l'intérêt général du pays de faire émerger des champions internationaux », a indiqué le secrétaire d'État à l'AFP. Le gouvernement veut donc épauler ces start-ups et les accompagner dans leur développement. Il ne s'agit cependant pas de leur donner des « passe-droits ».

Parmi les critères de sélection des jeunes pousses, le gouvernement a pris en compte la présence du siège social en France, il faut également qu'elles n'aient pas été achetés par une autre entreprise ni qu'elles soient cotées en Bourse. La performance économique est également scrutée (au moins 5 millions d'euros de chiffre d'affaires au dernier exercice). Un jury est chargé de la sélection.



Tags : start-up

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook