Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gilets jaunes : les mesures sociales vont augmenter le déficit public





Le 17 Décembre 2018, par

Les mesures annoncées par Emmanuel Macron et le gouvernement afin de calmer la colère des « gilets jaunes » vont faire exploser le seuil des 3% de déficit public en 2019.


Le chef de l’État a pris plusieurs engagements forts, mais qui vont coûter cher aux finances publiques : hausse de 100 euros par mois pour les salariés au Smic, renoncement à la hausse de la CSG pour les retraités dont les revenus ne dépassent pas 2 000 euros par mois, défiscalisation et désocialisation des heures supplémentaires, sans oublier une taxe carbone qui ne sera pas rehaussée. Richard Ferrand, dans une interview au Journal du Dimanche, veut assumer d’avoir « un déficit plus élevé que prévu ». Ce déficit atteindra « sans doute » 3,4% du PIB pour l’année prochaine. Au-delà du seuil des 3% voulu par la Commission européenne donc, alors que ce déficit devait être de 2,8% en 2019.

Le président de l’Assemblée nationale a plaidé qu’il s’agissait d’un « pic conjoncturel, non d'une trajectoire structurelle ». Car à ces mesures sociales s’ajoute la transformation du CICE en baisse des charges pérenne : un effort « exceptionnel » estimé à 0,9% du PIB. « Nous serons donc à 2,5% en 2020 », assure encore Richard Ferrand. Sans cette hausse due à la transformation du CICE, mais en conservant les mesures pour améliorer le pouvoir d’achat, le déficit public se serait fixé à 2,5% l’année prochaine, avait déjà expliqué Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des comptes publics.

Les mesures annoncées ces derniers jours par l’Élysée et Matignon représentent un total de 10 milliards d’euros environ, qui seront injectés dans l’économie. La consommation devrait au passage en bénéficier, ce qui soutiendra la croissance ces prochains mois. Richard Ferrand confirme aussi la volonté du gouvernement d’instaurer une taxe sur les GAFA qui pourrait rapporter 500 millions d’euros rien qu’en 2019.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook