Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Guerre commerciale : Donald Trump relâche un peu la pression sur la Chine





Le 14 Août 2019, par François Lapierre

Si la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine se poursuit, Donald Trump a fait un geste d'apaisement en repoussant au mois de décembre les taxes douanières de 10% sur les produits électroniques importés de Chine.


À partir du 1er septembre, 300 milliards de dollars de produits chinois seront taxés de 10% quand ils entreront sur le sol américain. Ces tarifs douaniers s'ajoutent aux 250 milliards d'importations chinoises déjà frappés d'une taxe de 25%. Mais la Maison Blanche a voulu relâcher quelque peu la pression en repoussant au 15 décembre une partie des biens qui auraient dû être taxés. Ce sera notamment le cas des produits électroniques, comme les smartphones, les ordinateurs, ou encore les écrans. De l'aveu même de Donald Trump, ce report a été décidé pour éviter tout impact sur la période des fêtes de fin d'année, où la consommation de ce type d'équipements est particulièrement prisé des consommateurs.

Le président américain assure également que les taxes mises en place jusqu'à présent n'avaient eu « aucun effet » sur le portefeuille des consommateurs. Malgré tout, les économistes craignent qu'alourdir encore les taxes sur les importations chinoises fait courir un risque à l'économie américaine dans son ensemble. Les entreprises pourraient être amenées à réduire la voilure ou à se lancer dans de coûteuses délocalisations de leur production. Sans pour autant relocaliser aux États-Unis…

Washington cherche toujours à réduire sa balance commerciale avec Pékin, d'où la mise en place de tarifs douaniers pour rééquilibrer les échanges entre les deux plus grandes puissances économiques de la planète. Les États-Unis veulent obtenir un meilleur accès au marché chinois, mais la stratégie suivie par Donald Trump, qui consiste à tordre le bras de son partenaire, sera-t-elle réellement suivie des effets escomptés ?



Tags : Donald Trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook