Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Écosse précise son projet d'indépendance : adhésion à l'UE et à l'OTAN, conservation de la livre sterling





Le 26 Novembre 2013, par

L’Écosse sera t-elle une nation indépendante au soir du référendum du 18 septembre 2014 ? C’est l’espoir d’Alex Salmond, le premier ministre écossais, qui a dévoilé un livre blanc détaillant ses principales propositions pour un pays souverain.


L'Écosse précise son projet d'indépendance : adhésion à l'UE et à l'OTAN, conservation de la livre sterling
Souverain ne signifie pas pour autant rejeter tous les symboles de la Grande-Bretagne : une Écosse indépendante conserverait la livre sterling comme monnaie et la Reine comme monarque. De fait, le pays resterait dans le Commonwealth et son économie serait arrimée à la « zone sterling » du Royaume Uni. Dans le même ordre d’idée, la Banque d’Angleterre continuerait de présider à la destinée monétaire de l’Écosse. 
 
La Défense passerait logiquement sous le contrôle de l’État souverain, qui projette de rentrer dans l’OTAN. L’Écosse a également l’intention d’adhérer à l’Union Européenne, tout en conservant sa monnaie.
 
En revanche, le service de la Poste, le Royal Mail, serait nationalisé. Les revenus tirés des importantes réserves pétrolières, en mer du Nord, seront à 90% propriété du nouveau pays, qui s’attend néanmoins à de rudes négociations sur le sujet avec Londres.
 
Actuellement, seul un tiers des Écossais est favorable à l’indépendance du pays. Ce livre blanc doit donner du muscle aux partisans du oui.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook