Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Chine impose des taxes sur certains produits américains





Le 3 Avril 2018, par

Il fallait se douter que la Chine n'allait pas laisser passer l'offense sans réagir. En représailles aux tarifs douaniers que les États-Unis veulent appliquer sur les importations d'aluminium et d'acier, Pékin fait de même avec des produits américains.


Ce lundi 2 avril, la Chine applique des droits de douane de 15% à 25% sur l'entrée de 128 produits américains : porc surgelé, vin et fruits. La valeur des marchandises potentiellement taxables s'élève à 3 milliards de dollars. La Chine répond ici à la hausse des taxes sur l'importation d'aluminium et de métal sur son territoire. Si plusieurs pays — dont le Canada, le Mexique ainsi que l'Union européenne — ont été temporairement exemptés, ce n'est pas le cas de la Chine, qui a donc décidé de riposter avec les mêmes armes que Washington.

Jeudi dernier, les dirigeants chinois avaient demandé aux États-Unis de ne pas se lancer dans cette politique commerciale qui ne sont autres que des pratiques protectionnistes dommageables pour tout le monde. Le ministère des Finances chinois explique dans un communiqué que les États-Unis ont enfreint « gravement » les règles de non discrimination de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), et d'avoir porté atteinte aux intérêts de la Chine.

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine ne fait que commencer. Donald Trump veut infliger pour 50 milliards de dollars de droits de douane sur des marchandises chinoises, en particulier des produits high-tech. Une mesure qui pourrait avoir un impact particulièrement important sur des appareils conçus aux États-Unis, mais fabriqués en Chine comme l'iPhone d'Apple. Pékin veut résoudre les conflits commerciaux par le dialogue, mais actuellement la partie américaine semble vouloir aller jusqu'au bout.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook