Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Cour des comptes prudente sur la réduction des déficits publics





Le 27 Juin 2018, par Olivier Sancerre

La Cour des comptes veut pousser le gouvernement à réduire le déficit et surtout, à mettre en place les moyens suffisant pour parvenir à ses objectifs.


Le rapport de la Cour des comptes sur la situation et les perspectives des finances publiques salue la volonté du gouvernement, qui s’est fixé des objectifs ambitieux en matière de maîtrise de la dépense publique. Le déficit devait s’établir à 2,3% du PIB en 2018, puis de 2,4% l’année prochaine, jusqu’à 0,3% en 2021. Pour y parvenir, l’exécutif estime que la croissance sera de 2% cette année, puis qu’elle baissera jusqu’à 1,7% d’ici 2022. Néanmoins, les moyens pour atteindre ces objectifs « restent largement à définir », a pointé Didier Migaud, le président de l’institution.

Plusieurs écueils se dressent en effet sur les perspectives dressées par le gouvernement. Le premier, c’est la croissance au ralenti en début d’année : elle est de 0,2% au premier trimestre, contre 0,7% durant les trois derniers mois de l’année dernière. Autre difficulté relevé par la Cour des comptes : le ministère de l’Économie est resté vague sur la nature des économies qu’il entendait mettre en place pour réduire les déficits. La trajectoire budgétaire envisagée pour cette année devrait être respectée malgré une croissance moins forte que prévue. En revanche, pour la période 2019 à 2022, les magistrats financiers émettent des réserves : l’hypothèse de croissance est jugée « optimiste ».

La Cour des comptes pointe également que si la France est sortie de la procédure de déficit excessif de Bruxelles, en abaissant son déficit sous la barre des 3%, la situation du pays reste moins favorable qu’ailleurs en Europe. Pire : elle s’est déteriorée vis à vis de sa dette publique qui représente 96,8% de son PIB. Un chiffre en hausse de 32,3 points en dix ans.



Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook