Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France championne mondiale des dépenses sociales





Le 25 Novembre 2014, par

D’après une étude de l’OCDE, la France est encore championne du monde en matière de financement des allocations et autres aides sociales.


@Shutter
@Shutter

L’Hexagone, leader en matière de dépenses sociales, au sein des pays de l’OCDE. D’après une étude de cette institution économique publiée lundi 24 novembre, la France conserve la première place en matière de versement des allocations et autres aides sociales. Alors que la moyenne se situe à 22 % du PIB d’un Etat, la France consacre 32 % de son PIB pour ces dépenses précises. 

 

Un taux en légère baisse, comme le précise l’OCDE, mais qui reste très important par rapport aux autres pays de l’OCDE. Parmi eux, il est à noter que des pays comme le Canada, l’Allemagne, le Royaume-Uni ont procédé à des baisses de dépenses bien plus importantes que celles effectuées par la France. 

 

Parmi les dépenses les plus coûteuses, on note le domaine de la santé, qui est un poste de plus en plus important pour les dépenses publiques. Ce qui s’explique par l’augmentation du nombre de personnes âgées et du coût de la technologie. Ensuite, les retraites, qui pèsent elles-aussi lourd pour les comptes publics. En France, ces dernières représentent près d’un tiers des dépenses sociales. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook