Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France n’a jamais emprunté aussi bas





Le 17 Avril 2015, par

La politique d’achat de dette publique de la Banque centrale européenne joue à plein en faveur d’une baisse des taux d’intérêt de la France, qui de fait, n’a jamais emprunté aussi bas.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le rendement sur 10 ans de l’hexagone a ainsi touché un plus bas historique jeudi 16 avril, à 0,33%. Un tel taux ne s’était jamais vu et rapproche encore la France du Japon, un indicateur de la déflation. La France navigue dans les territoires négatifs en ce qui concerne les emprunts sur 5 ans !

Quant à l’Allemagne, c’est encore mieux avec un taux sur 10 ans ramené à 0,08%. Les deux pays peuvent ainsi financer leur dette à très bas prix, une vraie souplesse pour le gouvernement français qui cherche à réaliser des économies dans tous les domaines. Dans ce domaine, la politique d’assouplissement monétaire opéré par la BCE a clairement du bon.

L’institution de Francfort soutient tout particulièrement les deux principales économies de la zone euro pour une bonne raison : ils détiennent les parts les plus élevés dans le capital de la Banque. Mario Draghi a d’ailleurs coupé court à toute spéculation annonçant l’arrêt prématuré du programme de rachat d’actifs : ce programme ira à son terme, a-t-il assuré, dans une déclaration qui a réduit encore les taux d’intérêt à long terme de la France et de l’Allemagne.

Plusieurs pays et des économistes aimeraient désormais voir la BCE acheter des obligations de la BEI, la Banque européenne d’investissement, ce qui permettrait de financer des projets à bas coût. La Banque ira-t-elle jusque là ?


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook