Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La fragilité financière : un défi persistant pour 4,1 millions de Français





Le 27 Juin 2023, par Paolo Garoscio

Malgré l'accélération de l'inflation, la fragilité financière reste stable en France, touchant 4,1 millions de personnes. Cependant, cette stabilité cache une réalité plus complexe et des défis persistants pour les ménages français.


Fragilité financière : une stabilité trompeuse

Selon le rapport annuel de l'Observatoire de l'inclusion bancaire de la Banque de France, publié le 26 juin 2023, le nombre de personnes en situation de fragilité financière est resté stable en 2022, malgré la pression de la hausse des prix sur le budget des ménages. Cette stabilité peut sembler surprenante, compte tenu de l'augmentation du coût de l'énergie, de l'alimentation et du carburant.

Mais il ne faut ps se fier aux apparences. Cette apparente stabilité cache une réalité plus complexe. En effet, le nombre de ménages fragiles a augmenté de 14% entre 2017 et 2022. De plus, le nombre de bénéficiaires de l'offre spécifique de la Banque de France destinée aux ménages fragiles a explosé, avec une augmentation de 20% par rapport à 2021 et de 136% par rapport à 2017.

Les microcrédits : une solution à double tranchant

Face à ces difficultés financières, de plus en plus de ménages se tournent vers les microcrédits. Ces prêts de montants généralement faibles sont plus faciles à obtenir et permettent de faire face à des dépenses imprévues. L'encours des microcrédits a augmenté de 14% en 2022 pour atteindre 1,95 milliard d'euros. Toutefois, cette solution peut conduire à une dégradation de la situation financière des ménages fragiles, qui s'endettent faute de moyens.

En outre, la Banque de France a noté une baisse de 7% du nombre de dossiers de surendettement en 2022 par rapport à 2021. Cependant, ce chiffre est régulièrement remis en question par les syndicats, qui ne le jugent pas exhaustif. De plus, l'offre dédiée de la Banque de France pour les clients en situation de fragilité financière est peu utilisée, ce qui souligne la nécessité d'explorer d'autres solutions pour aider ces ménages.




 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook