Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La lutte contre la fraude fiscale a permis de récupérer 7,8 milliards d'euros l'an dernier





Le 21 Avril 2021, par La rédaction

Les contrôleurs du fisc ont fait des miracles l'an dernier : la lutte contre la fraude fiscale a en effet permis d'encaisser près de 7,8 milliards d'euros, malgré le contexte de la crise sanitaire.


Moins élevé qu'en 2019

Les fraudeurs sont prévenus : même dans des situations exceptionnelles, la lutte contre la fraude fiscale ne faiblit pas… Même si dans les faits, la somme encaissée par Bercy est moins élevée qu'en 2019. L'an dernier, le ministère de l'Économie a pu remettre la main sur 7,79 milliards d'euros, un chiffre qui se compare favorablement avec le résultat de 2018 (7,73 milliards). En revanche, le fisc avait récupéré plus de 12 milliards d'euros en 2020.

Le nombre de contrôles traités l'an dernier a été de 365.200, un chiffre en légère diminution, admet Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, au micro de RTL. Il met en avant les difficultés liées à la gestion de la pandémie et les mesures de restriction qui ont empêché les enquêteurs de Bercy de s'intéresser à davantage de dossiers potentiels. « Derrière cette diminution du nombre de dossiers, les résultats sont très corrects », rapporte-t-il.

Les difficultés de la crise sanitaire

Si l'administration fiscale avait pu obtenir un si bon résultat en 2019, c'est en raison de nouveaux outils obtenus via la loi contre la fraude fiscale comme la mise en place d'une police fiscale et la possibilité d'annoncer publiquement les noms des fraudeurs (procédure de « name and shame »). Des outils qui pourront de nouveau être mis pleinement à contribution lorsque la crise sanitaire sera du passé.

Par ailleurs, Bercy a identifié une nouvelle source de contrôles : le fonds de solidarité. La vigilance du fisc a permis de protéger « plus d'un milliard d'euros » qui n'a pas été versé indûment, se félicite Olivier Dussopt. Des entreprises ont tout de même bénéficié de 64 millions d'euros d'aides qui n'auraient pas dû leur être versées : les enquêteurs entendent récupérer cette somme au plus vite.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook