Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le PDG d'Uber poussé à la démission





Le 21 Juin 2017, par

Travis Kalanick, l'enfant terrible de la Silicon Valley, a cédé sous la pression de ses principaux actionnaires. Le fondateur et PDG d'Uber, l'application qui a révolutionné le secteur du transport des personnes, a démissionné.


Le patron d'Uber était déjà en congé forcé depuis la semaine dernière. Cinq fonds d'investissement du groupe en voulaient plus : la démission pure et simple… et ils ont fini par l'obtenir, Travis Kalanick ne pouvant plus résister à la pression. Après tout, il en va de la santé de l'entreprise, et de son image de marque.

L'étoile d'Uber, créé en 2009, a fortement pâli ces derniers mois en raison des frasques de son PDG et de son management brutal, qui a infusé dans l'entreprise une culture toxique à base de harcèlement sexuel, d'intimidations, de sexisme, d'immaturité. En bref, le pire de ce que les start-ups californiennes peuvent offrir. Une enquête interne a conduit la direction d'Uber a faire le ménage parmi ses cadres ; une vingtaine ont trouvé le chemin de la porte ces derniers jours.

Mais c'est insuffisant pour redresser la barre et l'image en perdition d'une entreprise devenue synonyme de scandales : Uber est aussi soupçonné de pratiques commerciales plus que douteuses pour enfoncer la concurrence, ou pour éviter de se faire pincer par la police. À 40 ans, Kalanick paie donc une gestion déplorable de son entreprise, qui tente de réinventer sa culture. Une nécessité pour une société dont la valorisation est estimée à 70 milliards de dollars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : uber

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook