Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le coût faramineux des émeutes urbaines pour les assureurs





Le 7 Septembre 2023, par Aurélien Delacroix

Le coût des émeutes urbaines de juin dernier en France continue de grimper, avec une réévaluation à 730 millions d'euros, selon France Assureurs. Les biens professionnels et les collectivités locales sont les plus touchés.


Les émeutes urbaines ont coûté cher

La fédération France Assureurs a réévalué le coût des sinistres liés aux émeutes urbaines survenues à la suite de la mort de Nahel, un adolescent de 17 ans, lors d'un contrôle routier à Nanterre. Selon un communiqué publié mercredi, le montant des dommages est désormais estimé à 730 millions d'euros, contre une précédente évaluation de 650 millions. Au total, 15.600 déclarations de sinistres ont été recensées. Les biens professionnels et les collectivités locales ont été particulièrement touchés, avec respectivement 65% et 27% du coût total des sinistres.

Florence Lustman, présidente de France Assureurs, souligne dans le communiqué le « lourd tribut payé par les collectivités locales et leurs assureurs » face à ces événements. De plus, le coût de ces récentes émeutes est quatre fois plus élevé que celui des émeutes de 2005, initialement chiffré à 200 millions d'euros.

Accélérer les procédures pour les commerçants

Le 1er juillet, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, avait demandé aux assureurs de prolonger les délais de déclaration, de réduire les franchises et d'indemniser rapidement les professionnels affectés. La fédération professionnelle a répondu quelques jours plus tard en invitant ses membres à réduire les franchises pour les « petits commerçants indépendants les plus durement touchés ».

Deux assureurs sont particulièrement concernés par ces sinistres. AXA France a avancé une première estimation à 125 millions d'euros. Smacl, une filiale de la mutuelle Maif spécialisée dans l'assurance des collectivités, a estimé sa part à environ 100 millions d'euros avant réassurance. Les conséquences de ces émeutes pourraient avoir un impact durable sur le marché de l'assurance. Avec la réévaluation des coûts, certains professionnels estiment que la facture totale pourrait atteindre le milliard d'euros.



Tags : assurance

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook