Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit commercial de la France s'est creusé en juin





Le 8 Août 2019, par La rédaction

Les exportations françaises ont reculé au mois de juin, selon les chiffres les plus récents des Douanes. Une baisse qui creuse le déficit commercial tricolore.


Au mois de juin, le déficit commercial de la France s'est creusé de 5,2 milliards d'euros. C'est 1,9 milliard de plus qu'en mai, durant lequel les Douanes avaient constaté un rebond des exportations. Retour à la normale donc pour la machine économique française, qui présente depuis toujours ou presque une balance commerciale déficitaire. Pour ce qui concerne le mois de juin, les exportations ont reculé de 4,9% par rapport au mois précédent, soit l'équivalent de 2,2 milliards d'euros. En juin, la France a exporté pour 41,9 milliards d'euros de biens et de services. L'anomalie a en fait été relevé en mai où ces mêmes exportations avaient bondi de 4,3%.

Le déficit commercial avec les pays de l'Union européenne a été presque stable avec 3,26 milliards en juin contre 3,39 milliards un mois plus tôt. La balance commerciale avec les pays de la zone euro s'est légèrement améliorée : 3,58 milliards en juin, contre 3,64 milliards en mai. En revanche, la France a fortement augmenté son déficit avec les pays hors Europe, avec 3,54 milliards en juin contre 2,09 milliards le mois précédent.

Tous les secteurs ont présenté vu leurs exportations baisser, indiquent les Douanes. Les livraisons d'Airbus, par exemple, ont reculé à 3,1 milliards d'euros en juin, contre 3,3 milliards en mai, même si l'avionneur a livré le même nombre d'appareils d'un mois sur l'autre (37 unités). Les importations ont elles aussi reculé de 0,6% entre mai et juin. Durant le mois, la France a importé 47,1 milliards d'euros de produits en tout genre. Sur les six premiers mois de l'année, le déficit commercial de l'Hexagone s'établit à 26,9 milliards d'euros, ce qui est une satisfaction malgré tout : sur le premier semestre, le déficit se montait à 32,1 milliards d'euros.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook