Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit public s'établira à 9,4% en 2021





Le 1 Juin 2021, par Olivier Sancerre

La crise sanitaire va coûter cher aux finances publiques, plus cher que prévu. Alors que le déficit public pour 2021 avait été annoncé à 8,5% pour 2021, il s'établira finalement à 9,4% du PIB.


220 milliard d'euros de déficit

La présentation ce mercredi 2 juin du projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour cette année s'accompagne d'annonces qui démontrent les besoins toujours plus importants engagés par l'État pour soutenir les secteurs de l'économie toujours frappés de plein fouet par les conséquences de la crise sanitaire, ainsi que pour la relance. Olivier Dussopt, le ministre des Comptes publics, a ainsi révélé que le déficit public se monterait à 220 milliards d'euros cette année, soit 47 milliards de plus que dans la loi de finances initiale.

Sur France 2 lundi 31 mai, Bruno Le Maire a annoncé le nouveau chiffre du déficit français : il atteindra finalement 9,4% du produit intérieur brut, alors qu'initialement le niveau avait été prévu à 8,5%. Au mois d'avril, Bercy avait revu ce chiffre à la hausse, à 9%. Mais ça n'était pas suffisant. Pour rappel, Bruxelles accepte en temps normal un déficit à hauteur de 3% du PIB, mais les circonstances font que la Commission européenne fait preuve d'une grande souplesse.

Report de dépenses et plan de relance

Ce déficit jamais vu est la combinaison de « trois choses », a détaillé le ministre de l'Économie. « La première c'est que nous reportons un certain nombre de dépenses de 2020 sur 2021, ensuite parce que nous continuons à aider un certain nombre de secteurs et d'entreprises, même si progressivement nous allons supprimer ces aides, et en troisième lieu parce qu'il y a une partie du plan de relance qui est décaissé ». 

Ce niveau de déficit reflète la « prolongation de l'effort » que le gouvernement fait afin de « protéger notre économie et en même temps l'accroissement de cette relance économique que nous voulons pour avoir ce 5% de chiffre de croissance qui reste notre objectif », a-t-il ajouté. Le PLFR comprend 15 milliards d'aides supplémentaires pour les entreprises en difficulté.



Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook