Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le front commun des syndicats en trompe l'œil





Le 10 Octobre 2017, par Olivier Sancerre

C'est jour de grève pour les agents de la fonction publique. Les fonctionnaires sont en effet appelés à cesser le travail et à manifester en ce mardi 10 octobre, à l'appel de tous les syndicats, ce qui n'était pas arrivé depuis dix ans.


Mais il n'y a pas pour autant de front commun des organisations syndicales. Chacune y va de son mot d'ordre, qui peut être différent des autres. La CGT veut remettre le couvert contre les ordonnances bouleversant le code du travail. Mais ce n'est pas le cas de la CFDT ou de Force ouvrière. Le processus de « lutte contre les ordonnances » est toujours d'actualité pour la CGT ; pour Philippe Martinez, le secrétaire général du syndicat, cette journée d'action vise à « rabattre un petit peu le caquet » d'Emmanuel Macron.

Mais pour Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de FO, pas question de retrait des ordonnances. Il a été poussé à assister à la réunion entre les syndicats par ses troupes, et il ne veut pas remettre en cause toutes les mesures décidées par le gouvernement en concertation avec les partenaires sociaux. Quant à la CFDT, pas question non plus de défiler contre les ordonnances, dont plusieurs sont d'ailleurs en vigueur. Le premier syndicat de France entend batailler contre les réformes de l'assurance chômage et les retraites.

La CGT voulait mettre en place une nouvelle journée commune de mobilisation le 19 octobre, mais finalement ce ne sera pas le cas. Seule la centrale syndicale demande à se mobiliser ce jour-là, les autres organisations ayant indiqué que cette date était prématurée ou envisageait plutôt la mi-novembre. Une réunion aura lieu le 24 octobre entre tous les syndicats. Quoi qu'il en soit, les syndicats seront reçus par Emmanuel Macron et par Edouard Philippe dans les jours qui viennent. De quoi faire le point et, peut-être, lever les doutes.



Tags : syndicats

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook