Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le gouvernement ouvert à l’idée d’une TVA à 0% sur les produits de première nécessité





Le 28 Janvier 2019, par La Rédaction

S’il n’est toujours pas question de rétablir l’impôt sur la fortune (ISF), en revanche le gouvernement n’écarte pas l’idée d’une TVA « 0% » sur les produits de première nécessité.


Une TVA réduite à 0% sur certains produits de première nécessité, c’est une des revendications des « gilets jaunes » et une mesure qui revient souvent à l’occasion du Grand débat national organisé un peu partout en France par les pouvoirs publics. Bruno Le Maire s’est dit « ouvert à toutes les propositions » et a reconnu qu’il y avait un « manque de cohérence sur les taux de TVA » lors de l’émission Questions Politiques de France Inter/Le Monde/France Télévisions.

 

Le ministre de l’Économie et des Finances est prêt à aller « beaucoup plus loin dans la baisse des impôts ». Mais il prévient aussi : « dans ce cas-là, il faut aller beaucoup plus loin dans la baisse de la dépense publique ». Baisser les taux de TVA revient à priver l’État de rentrées fiscales importantes : « A chaque fois qu'on bouge un taux de TVA, cela coûte des centaines de millions ou des milliards d'euros au contribuable et au Trésor public; il faut qu'en regard de cela, les Français puissent se dire que cela améliore vraiment leur vie quotidienne », précise le locataire de Bercy.

 

Bruno Le Maire n’enterre donc pas cette idée. En revanche, il est toujours aussi fermé à l’idée du rétablissement de l’ISF, qu’Emmanuel Macron a supprimé au début de son quinquennat. « L'ISF existe depuis des années, il n'a pas permis d'endiguer la pauvreté dans notre pays, il n'a pas permis de réduire le chômage », soutient le ministre, qui estime qu’on « ment » aux Français en leur disant que rétablir l’ISF réglerait toutes les difficultés.

 



Tags : TVA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook