Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le médiateur de l'énergie déplore les mauvaises pratiques commerciales





Le 29 Mai 2018, par

Les fournisseurs de gaz et d'électricité ont encore bien des efforts à faire pour gagner la confiance des consommateurs. Selon le médiateur national de l'énergie, les mauvaises pratiques commerciales se sont multipliées l'an dernier.


Le volume de plaintes a augmenté de 19% entre 2016 et 2017 : le médiateur de l'énergie en a reçu 15 000 environ l'an dernier. Démarcharge trompeur ou déloyal, contestations de contrat… Ces pratiques commerciales ont été au cœur des plaintes reçues en 2017, en particulier en provenance d'Engie, ex-GDF Suez, et d'Eni. Ce dernier est d'ailleurs celui qui a fait l'object de plus de plaintes l'an dernier : le médiateur a relevé de nombreux problèmes de facturation. Quant à Engie, l'entreprise a dû cesser la commercialisation d'un contrat qu'elle ne parvenait pas à facturer ! Ces sociétés ne « maîtrisent pas le B.A.-BA de leur métier », déplore l'organisme.

Direct Energie et Engie ont ainsi été condamnés l'an dernier pour des pratiques douteuses. « La majorité des dossiers que nous traitons porte toujours sur des contestations de facturation », explique le médiateur Jean Gaubert, « tandis que d'autres contentieux persistent ou sont en recrudescence, comme ceux liés au démarchage ». Le début de l'année 2018 confirme hélas que ces pratiques ont encore cours. Les nouveaux fournisseurs, comme Total Spring, ne sont pas exempts de tout reproche. Le médiateur a ainsi recueilli les premiers litiges provenant de ces fournisseurs qui multiplient le démarchage à domicile.

Globalement, le médiateur déplore le manque de transparence de tous ces acteurs sur des offres commerciales difficilement lisibles par le consommateur. Pourtant, les promesses d'économies sont belles… et parfois trop. En ce qui concerne le marché du gaz, le médiateur de l'énergie réclame qu'un fournisseur de « dernier recours » soit mis en place, car les tarifs réglementés vont disparaitre à terme.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : énergie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook