Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le pouvoir d'achat va reculer en 2020





Le 28 Septembre 2020, par La rédaction

Le pouvoir d'achat des Français va reculer en 2020, selon le projet de budget pour l'année prochaine présenté ce lundi par Bercy. Une baisse à relativiser, selon le ministère de l'Économie.


Baisse modeste vu le contexte

Les Français auront un peu moins de revenu disponible à dépenser cette année. Dans le projet de budget 2021, le ministère de l'Économie a calculé que la baisse du pouvoir d'achat s'établira à 0,5% en 2020. Un pouvoir d'achat dans le rouge, cela arrive rarement. La dernière baisse remonte à 2013, avec -1,2%, et 2012 (-0,4%). Puis beaucoup plus loin : en 1984, le pouvoir d'achat avait effectivement reculé de 1%, d'après l'Insee. À Bercy, on relativise en rappelant la situation économique du pays suite à la crise sanitaire : « une récession de 10%, c'est quelque chose qu'on n'a jamais vu depuis que les comptes nationaux existent ».

De fait, avoir une baisse du pouvoir d'achat de 0,5% cette année est un élément « plutôt positif » au du contexte global. Le ministère ajoute d'ailleurs : « normalement le pouvoir d'achat aurait dû baisser beaucoup plus avec une récession comme celle-là ». Une manière de souligner la volonté du gouvernement de tout faire pour éviter aux portefeuilles des Français de plonger totalement dans la crise. Les pouvoirs publics dépensent beaucoup d'argent pour maintenir à flot des pans entiers de l'économie, et le pouvoir d'achat en fait partie.

La consommation en hausse en 2021

Les Français y seront-ils sensibles ? À l'heure actuelle, ils préfèrent épargner, comme en témoigne le niveau de la collecte du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire. « Il y a eu une baisse de 8% de la consommation des ménages et une augmentation très forte de leur épargne », selon une source du ministère auprès de l'AFP. Le bas de laine a augmenté de 85 milliards d'euros, de l'argent qui ne part dans la consommation. Néanmoins, les choses pourraient évoluer dans le bon sens dès l'année prochaine.

2021 devrait en effet enregistrer une hausse de la consommation significative : le projet de budget prévoit ainsi une progression importante de 6,2% de la consommation des ménages. De quoi accompagner le rebond attendu de la croissance économique qui pourrait s'établir à 7,4%. Le pouvoir d'achat en lui-même va reprendre son envol : selon Bercy, il s'établira à 1,5% l'année prochaine. De quoi compenser la baisse de 2020.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »













Rss
Twitter
Facebook