Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le top des jobs d'été 2019 les mieux payés et les plus agréables





Le 31 Mars 2019, par Paul Malo

Cette année, les offres saisonnières sont lancées encore plus tôt qu'en 2018. Qapa a fait le point sur les mieux payées, et les plus agréables.


Les 3 emplois estivaux les mieux payés : voiturier, plagiste et vendangeur

www.qapa.fr l'agence d'intérim 100% online, communiqué les chiffres de son quatrième baromètre mensuel dédié exclusivement aux emplois estivaux. Elle constante un top départ des jobs d'été encore plus rapide et un changement radical des offres par régions.  "Peut-être à cause des exceptionnelles et récentes fortes chaleurs ou tout simplement pour mieux préparer la saison estivale 2019, cette année encore, les jobs d'été ont été déposés encore plus tôt qu'en 2018. Nous avons enregistré des pics d'annonces très importants depuis fin février qui annoncent le top départ des recrutements pour les emplois saisonniers", explique Stéphanie Delestre, fondatrice et Présidente de Qapa.fr.
 
Alors que l'Ile-de-France tenait la première place du podium des régions les plus attractives pour les jobs d'été depuis 2016, la région chute à la quatrième place du classement pour l'année 2019. En effet, la région PACA qui se situait à la troisième place prend la tête avec 22% des offres nationales des emplois saisonniers. L'Auvergne-Rhône-Alpes reste en deuxième position depuis 4 ans avec 20% de représentativité en 2019, suivie de l'Occitanie avec 16%.

 

Les jobs d'été les mieux payés

Emploi saisonnier ne rime pas obligatoirement avec mal payé ! En effet, certaines offres de jobs d'été comme celle de voiturier peuvent atteindre entre 22.000 à 30.000 € de salaires selon les pourboires (en équivalence de salaire annuel et sur une base de travail supérieure à 35h / semaine). Même chose pour les postes de plagistes qui peuvent atteindre 26.000 € ou de vendangeurs à 22.000 €. Enfin, les barmen peuvent espérer entre 21.000 à 25.000 € et les animateurs jusqu'à 20.000 €.  

Des jobs d'été très agréables... Même sans diplômes, beaucoup de candidats peuvent postuler à de nombreux emplois saisonniers. Parmi les plus attractifs, trois jobs permettent d'être bien rémunérés tout en profitant de l'été. Dans ce classement : jeune fille ou jeune homme au pair pour garder les enfants en vacances et donc profiter également d'un séjour agréable, devenir dog-sitter, c'est-à-dire promeneur de chien, et enfin concierge pour Airbnb, afin de réceptionner les vacanciers et de s'occuper d'un lieu de vacances sans doute très agréable.
 



Tags : Argent, Salariés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook