Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les États-Unis produisent toujours plus de pétrole





Le 13 Mars 2015, par

Le prix du baril de pétrole a baissé de moitié depuis le mois de juin dernier, sous la pression des pays producteurs qui ont décidé de faire glisser les prix pour contraindre les États-Unis à revoir leur politique énergétique. C’est peine perdu.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
En laissant ainsi filer à la baisse les prix du pétrole, l'Opep espérait bien que les États-Unis multiplieraient les fermetures des puits de pétrole sur son territoire. Grâce au pétrole et au gaz de schiste, le pays est en effet devenu le premier producteur d’or noir, au prix d’une constellation de puits. L’extraction du pétrole de schiste coûte cher, et en faisant baisser les prix du baril, l’Opep avait bien l’intention de rendre cette exploitation beaucoup trop onéreuse.

Las, les États-Unis vont produire… davantage. D’après les premiers chiffres du premier trimestre 2015, la production américaine s’accroit. Cette croissance devrait cependant se tasser dans les mois à venir, le forage de puits étant à la baisse : 922 au 6 mars, le chiffre le plus bas depuis 2011.

Les États-Unis sera l’équivalent de 12,56 millions de barils par jour, contre 10,8 millions pour la Russie, ou les 10 millions de l’Arabie Saoudite. De quoi contribuer à la baisse des prix… jusqu’à ce qu’il soit réellement beaucoup trop cher de produire du pétrole aux États-Unis. Il est donc très peu probable que les prix augmentent à moyen terme.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"









Rss
Twitter
Facebook