Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les facteurs de La Poste chargés de surveiller les petites gares de la SNCF





Le 26 Décembre 2018, par La Rédaction

Le métier de facteur ne consiste plus seulement à livrer le courrier. Une expérimentation menée dans les Hauts-de-France permet à plusieurs d’entre eux de surveiller des gares TER.


Depuis le mois d’octobre, 19 facteurs volontaires vérifie que tout va bien dans la gare TER la plus proche. Cette ronde de surveillance a lieu une à deux fois par mois, rapporte Le Parisien. Les gares visitées par les postiers n’accueillent aucun personnel de la SNCF, ce sont de petites haltes qui comptent « rarement » plus de deux quais et dont les équipements sont limités au « strict nécessaire », rassure la SNCF. Pas question que les postiers s’improvisent cheminots.

La mission de ces volontaires est celle de « vigie » : le facteur ne peut se rendre que « dans les zones accessibles au public (…) afin de vérifier qu’il n’y a pas d’anomalies ». La société de transport fournit une liste des équipements à surveiller, tandis qu’une formation aux risques ferroviaires est prévue. Cette expérimentation va s’ouvrir plus largement au mois de mars, avec davantage de gares à surveiller. Les facteurs chargés de ce rôle de vigie sont donc amenés à se multiplier.

Cette nouvelle tâche attribuée aux facteurs de La Poste ne réjouit pas SUD-Rail. Le troisième syndicat de la SNCF ne remet pas en question « l’expertise des salariés de La Poste en matière de distribution de courrier », mais il relève que les métiers de la SNCF nécessitent une « technicité à mettre en œuvre dans un milieu particulier », et que celui-ci nécessite une formation aux risques ferroviaires. Le syndicat comptabilise « près de 2 000 gares » éligibles à ce dispositif.



Tags : sncf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook