Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les hausses et les baisses du 1er avril





Le 31 Mars 2019, par François Lapierre

Le 1er avril, comme chaque début de mois, est l’occasion pour certains tarifs d’être revus à la hausse… ou à la baisse. Voici les plus importants.


Les prix du gaz vont baisser pour abonnés aux tarifs réglementés de Engie. Pour les ménages se chauffant au gaz, les prix vont ainsi baisser de 2,2% ; pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, la baisse sera de 0,7%. Enfin, les ménages qui se servent du gaz pour le chauffage et la cuisson, la baisse de la facture sera de 1,3%. Ce 1er avril verra plusieurs prestations sociales augmenter. C’est le cas du RSA, dont le montant forfaitaire sera de 559,74 euros, contre 550,93 euros actuellement.

 

Les allocataires du RSA bénéficieront du renouvellement automatique de la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire) ; ce mécanisme concerne 670 000 foyers. Par ailleurs, le plafond de ressources pour l’attribution de la CMU-C passe à 8 951 euros pour une personne seule (8 810 euros actuellement). Toujours au chapitre de la santé, mais cette fois pour les dentistes, les prix de plusieurs prothèses seront plafonnés : la couronne en zircone ne pourra plus dépasser 480 euros, par exemple. En contrepartie, les tarifs de plusieurs actes vont augmenter.

 

Une revalorisation de 0,3% des pensions de retraite de base, des prestations familiales et d’invalidité, ainsi que les rentes d’accident du travail est programmée. Cette hausse est bien moindre que l’inflation (1,8% en 2018), ce qui permettra d’économiser 400 millions d’euros.

 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook