Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les réparations au garage de plus en plus chères





Le 22 Août 2022, par François Lapierre

Les automobilistes doivent composer avec la hausse des prix à la pompe, mais ils ne sont pas au bout de leur peine… Et leur portefeuille non plus. Le coût des réparations dans les garages a également fortement progressé.


La révision générale flambe

Face à la pénurie des voitures neuves et aux prix très élevés pratiqués par les constructeurs, les Français se tournent de plus en plus vers les modèles d'occasion. Si on peut encore faire de bonnes occasions sur le marché de la seconde main (et encore, c'est de plus en plus difficile), ces véhicules parfois vieux d'une dizaine d'années, voire plus, tombent aussi plus souvent en panne. De fait, les automobilistes doivent passer chez les garagistes plus fréquemment.

Une demande en hausse qui s'accompagne d'une flambée des prix des pièces détachées liée à la pénurie de composants, mais aussi aux difficultés de recrutement de personnel pour les garagistes. En conséquence, les tarifs des réparations flambent, d'après le baromètre idGarages.com révélé par Le Parisien : une révision générale revient en moyenne à 265 euros, contre 256 euros en 2021. Le changement du kit de distribution coûte 556 euros, au lieu de 522 euros en 2021.

Des automobilistes étranglés

Autre enseignement de cette étude, les prix des réparations se sont rééquilibrés, à la hausse, dans toutes les régions. En 2017, les tarifs pratiqués en Ile-de-France étaient 26 points plus élevés que dans les Hauts-de-France, où ces prix étaient les moins élevés. Cette année, la différence entre la région où les prix sont les plus élevés (Auvergne-Rhône-Alpes) et celle où ils sont les moins élevés (Centre-Val-de-Loire) n'est plus que de 5 points.

Selon Philippe Debouzy, président du métier des garagistes chez Mobilians, ces hausses généralisées s'expliquent par des interventions de plus en plus techniques, « nécessitant de l’outillage et du personnel qualifié ». Certains automobilistes étranglés par ces hausses des prix décident de se passer de réparations au risque de provoquer des accidents, ou d'éviter les contrôles techniques.



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook