Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les soldes d’hiver plus tôt en janvier en raison des « gilets jaunes » ?





Le 27 Décembre 2018, par La Rédaction

Les soldes d’hiver pourraient débuter bien plus tôt l’année prochaine. Une façon pour les commerçants de débuter 2019 mieux qu’ils n’ont terminé 2018…


La Confédération des commerçants indépendants de France a demandé d’avancer la date d’ouverture des soldes d’hiver de cinq à six jours en janvier. Il s’agit pour les commerçants de « démarrer janvier dans des conditions pas trop catastrophiques », comme l’a expliqué Francis Palombi, le président de la confédération, au micro de Franceinfo. Les blocages et les manifestations des « gilets jaunes » ont fortement perturbé l’activité des petits commerces et de la distribution.

La requête de la confédération pourrait avoir été entendue par les autorités. Francis Palombi a ainsi rencontré la secrétaire d’État à l’Économie de Bruno Le Maire : « Je lui ai suggéré que, peut-être, ce serait bien de commencer les soldes au 2 janvier ou au 3 janvier ». Le lancement des soldes débutent généralement autour du mercredi 9 janvier en fonction des départements. Il pose cependant une condition : « que les Gilets jaunes ne soient pas à nouveau en mobilisation sur les ronds-points, à l'entrée des villes ».

Difficile de savoir comment et avec quelle intensité les manifestants poursuivront leur mouvement. Quoi qu’il en soit, il a été préjudiciable à l’activité des commerçants : Francis Palombi confirme des pertes de 25% dans les très petites entreprises par rapport à la fin d’année dernière. Les « gilets jaunes » ont donné une « très mauvaise image de la France », retient-il aussi, alors qu’il appelle à la fin des manifestations.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook