Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

McDonald's retire de sa carte son burger végétarien, le McPlant





Le 27 Septembre 2022, par François Lapierre

Coup d'arrêt pour le « McPlant », le burger végétarien de McDonald's. Le géant de la restauration rapide, qui voulait s'attirer les faveurs des végétariens, a retiré ce produit de sa carte.


Le McPlant n'a pas rencontré le succès attendu

Lancé fin 2020 et ajouté à la carte de nombreux restaurants dans le monde, le McPlant n'a pas pris racine. McDonald's en avait pourtant fait le fer de lance de sa conquête du marché des végétariens, dont le nombre ne cesse d'augmenter. Et l'enseigne de fast food n'avait pas fait les choses à moitié, en mettant au point une galette à base de plantes s'accordant au mieux avec les garnitures classiques et le pain appréciés des clients.

Ce faisant, McDonald's tentait de rattraper la concurrence qui n'avait pas attendu le mastodonte pour se lancer à l'assaut de ce secteur. Burger King, en particulier, commercialise aux États-Unis, depuis le printemps 2019, une version végétarienne du fameux « Whopper ». En rencontrant manifestement un certain succès… Plus que le McPlant en tout cas.

La viande toujours au sommet des ventes

Car le premier hamburger avec un « steak » végétal de McDonald's n'a pas satisfait les ambitions de l'enseigne qui l'a retiré de la carte de plusieurs marchés. Et ce sans réellement donner d'explication : la disparition du McPlant s'est faite dans une grande discrétion, signe de l'insuccès commercial de cette proposition originale.

Pour McDonald's, la perte est limitée. Le géant du fast food peut en effet toujours compter sur ses produits classiques qui, à l'image du Big Mac, pèsent toujours pour 70% de ses revenus. Pour le marché de la « fausse viande », ce retrait n'est cependant pas une bonne nouvelle à l'heure où un des principaux fabricants, Beyond Meat, subit une déconvenue majeure à la Bourse.



Tags : mcdonald's

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook