Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Méga-commande de United Airlines chez Boeing et Airbus





Le 30 Juin 2021, par François Lapierre

United Airlines passe la plus grosse commande de son histoire à Boeing et Airbus : un total de 270 avions, pour un prix catalogue de plus de 35 milliards de dollars ! L'activité repart fort pour la compagnie aérienne américaine.


270 avions en tout

Pas de jaloux : aussi bien Boeing qu'Airbus ont obtenu une part de la méga-commande de United Airlines, qui a annoncé l'acquisition de 200 Boeing 737 MAX et de 70 A321neo. Un contrat d'un montant de 35,38 milliards de dollars au prix catalogue, bien que la compagnie aérienne a certainement obtenu de substantiels rabais : Boeing cherche à relancer l'attrait autour du 737 MAX après de longs mois à attendre le feu vert des autorités du transport aérien, tandis qu'Airbus aussi a besoin de relancer son activité de production.

Cette commande, la plus importante de l'histoire de l'entreprise, souligne le rebond du transport aérien : le nombre de touristes est ainsi revenu quasiment à son niveau d'avant la crise sanitaire. En revanche, les voyages d'affaires sont encore en retrait de 60% mais United a bon espoir d'enregistrer un regain d'activité à partir de cet automne quand les choses seront revenues à peu près à la normale dans le monde du travail.

Vols transatlantiques, le retour à l'été 2022

Quant aux voyages internationaux, il faudra sans doute attendre l'été prochain pour retrouver des niveaux comparables à ceux d'avant la pandémie. Scott Kirby, le directeur général de United, prédit qu'on pourrait voir « des records » sur les vols transatlantiques. C'est ce qui explique que la compagnie s'intéresse d'abord aux mono-couloirs : ces avions sont mieux adaptés aux vols domestiques.

United Airlines a beaucoup de livraisons en attente, 500 avions doivent en effet lui être livrés dans les prochaines années : elle prendra réception de 40 appareils l'année prochaine, 138 en 2023 et plus de 350 en 2024. La compagnie a l'intention d'augmenter le nombre de sièges disponibles de 30% à l'horizon 2026 en Amérique du Nord. Elle vise en particulier les voyages d'affaires et business, beaucoup plus lucratifs que les classe éco.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook