Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Numericable-SFR dans le collimateur de l’Autorité de la concurrence





Le 3 Avril 2015, par

Stupeur ce jeudi 2 avril dans les locaux de Numericable-SFR. Les enquêteurs de l’Autorité de la concurrence y ont saisi des ordinateurs et placés des locaux sous scellés. Le but du régulateur ? Savoir si Numericable n’est pas allé un peu vite en besogne…


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Numericable a obtenu de l’Autorité de la concurrence l’autorisation de fusionner avec SFR à la fin du mois d’octobre dernier. Et quinze jours plus tard, surprise, les premières offres conjointes sont apparues, SFR proposant des forfaits de téléphonie mobile avec de l’accès à internet par le câble et la fibre. Sachant que l’opérateur au carré rouge est une entreprise imposante difficile à mouvoir, cette rapidité dans la mise en place de nouvelles offres a pris tout le monde de vitesse.

Et notamment la concurrence, qui ne s’explique pas cette vélocité du nouveau groupe, numéro deux des télécoms en France. L’Autorité de la concurrence a entendu ces plaintes et a donc lancé formellement une enquête afin de déterminer les conditions dans lesquelles ces offres ont été mises sur pied.

L’annonce du rapprochement entre Numericable et SFR datant du printemps, les dirigeants du fournisseur d’accès ont eu tout le temps nécessaire pour plancher sur ces nouvelles offres. Quitte à aller un peu trop vite dans leur mise en place… Si les faits sont avérés, Numericable risque une amende salée de 5% de son chiffre d’affaires, soit 570 millions d’euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook