Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pour l'environnement, ADP demande aux voyageurs de moins prendre l'avion





Le 21 Septembre 2022, par Olivier Sancerre

Le patron des grands aéroports parisiens tient un discours aux antipodes de celui tenu par le reste du transport aérien. En attendant de mettre au point des solutions privilégiant l'environnement, Augustin de Romanet propose tout simplement de moins voyager !


Prendre l'avion avec modération : une solution iconoclaste proposée par ADP

Après une crise sanitaire qui a cloué au sol de nombreux avions partout dans le monde, le secteur du transport aérien remonte la pente avec une activité qui a fortement rebondi cet été. Néanmoins, la problématique environnementale n'a pas disparu. Pour y faire face, Augustin de Romanet demande aux voyageurs de se montrer « aussi raisonnable que possible dans [leurs] comportements », autrement dit de prendre moins souvent l'avion !

Au micro de BFM Business, le PDG d'ADP (ex Aéroports de Paris) propose donc la modération « avant que nous ayons – ce qui sera le cas dans trente ans – des avions propulsés soit à l’électricité, soit à l’hydrogène, soit avec des carburants durables faits à partir d’électricité verte ». Éviter de prendre l'avion quand ce n'est pas nécessaire concerne surtout les pays ayant profité de la croissance très forte du trafic aérien comme la France, souligne-t-il.

Comportements plus responsables

Quant à la perte d'activité qu'une telle modération impliquerait, ce ne serait pas une « tragédie existentielle » pour ADP. Il rappelle que le premier métier de son entreprise est l'accueil des voyageurs. Bien sûr, le discours risque d'être très différent du point de vue des transporteurs… Quoi qu'il en soit, Augustin de Romanet explique qu'il ne se mettra «  jamais en travers de ceux qui veulent avoir des comportements plus responsables ».

En ce qui concerne le reste de la filière, et tout particulièrement les compagnies aériennes, le dirigeant explique qu'il y a eu une prise de conscience en 2019 qu'il fallait améliorer les choses. Les entreprises réclament désormais aux énergéticiens de produire des « carburants aérodurables ainsi que des méthodes pour faire de l'écopilotage ».



Tags : Adp

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook