Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Recul surprise des ventes de jouets en 2017





Le 15 Janvier 2018, par

La surprise a été amère pour les constructeurs de jouets. En fin d'année, leurs ventes en France ont en effet connu un recul, marquant ainsi un coup d'arrêt à une croissance ininterrompue depuis quatre ans.


Le dernier trimestre a accusé une baisse des ventes de jouets de 2%, selon la mesure effectuée par le cabinet NPD. Une déception, alors que le marché du jouet connaissait une croissance de ses ventes de 1% entre janvier et septembre. Résultat final : le secteur s'est contracté de 0,8% en 2017. Il s'agit d'une (mauvaise) surprise puisque la Fédération française des industries jouet et puériculture tablait sur une hypothèse de 2% sur l'année… et de 3% sur les trois derniers mois. Les professionnels pouvaient espérer un bon chiffre en fin d'année, la croissance ayant été de 6,7% au troisième trimestre.

Comment expliquer cette déception ? D'une part, les achats de Noël ont été tardifs : selon NPD, la dernière semaine de Noël a concentré 8% des ventes annuelles, un record pour le marché, qui affichait alors une progression de 10%. Des chiffres insuffisants pour rehausser le niveau des ventes globales du dernier trimestre. Plus inquiétant encore, les produits sous licence ont déçu : ils ont enregistré une baisse des ventes de 9%, ce qui est particulièrement important alors que cette catégorie de produits pèse à elle seule 22,5% du marché.

Si les films « Cars 3 » et « Lego Batman » ont permis au secteur des jouets sous licence de ne pas complètement sombrer, pour le reste le résultat s'est donc montré très décevant. Et ce n'est pas une spécificité française. Tout comme le succès des consoles et des jeux vidéo : ils ont capté une grande part des achats destinés à Noël, en particulier les PlayStation 4 (Sony) et Switch de Nintendo.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : jouets

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »
















Rss
Twitter
Facebook