Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Réforme du travail : Manuel Valls plus souple sur les modifications





Le 6 Mars 2016, par

Manuel Valls a fini par comprendre tout le danger que faisait peser la mobilisation contre le projet de loi sur la réforme du code du travail. Avant de s'entretenir avec les syndicats, le Premier ministre veut montrer qu'il ne ferme pas la porte à la négociation.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Dans un entretien au Journal du Dimanche, Manuel Valls joue une partition bien différente de la musique entendue jusqu'à présent au gouvernement. Le texte El Khomry sur la réforme du travail a été mal présenté, mal préparé, mal expliqué, comprend-t-on en substance.

C'est pourquoi le Premier ministre va non seulement recevoir les syndicats ce lundi 7 mars, mais encore qu'il annonce être prêt à des modifications dans le texte. Deux des mesures qui ont soulevé la colère des syndicats sont particulièrement visées : le plafonnement des indemnités prud'homales et les modalités de licenciement économique.

Manuel Valls a promis que ces deux points vont faire l'objet de modifications. De quelle nature, et quelle ampleur ? La mobilisation de mercredi donnera sans doute une idée de l'importance des concessions que devra faire le gouvernement.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : manuel valls

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook