Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ryanair : pertes record en 2020





Le 19 Mai 2021, par La rédaction

Malgré une perte nette record en 2020 et un chiffre d'affaires en chute libre, Ryanair se veut optimiste. La reprise du trafic aérien pointe à l'horizon, d'après la compagnie low cost.


Un milliard d'euros de pertes

Les chiffres font mal : durant son exercice 2020, Ryanair a essuyé une perte nette de 815 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 1,64 milliard… En chute libre de 81% ! Et encore, si on ajoute les pertes liées à de mauvaises positions de couverture sur le kérosène, le total des pertes dépasse le milliard d'euros. La compagnie aérienne à bas coût avait enregistré un bénéfice de plus d'un milliard d'euros durant le précédent exercice. Mais bien sûr, la situation était tout autre à l'époque, sans la pandémie qui a mis à l'arrêt l'ensemble du secteur du transport aérien.

Le communiqué ne masque pas la réalité de la situation : « L'année 2020/2021 a été la plus difficile des 35 années d'existence de Ryanair ». La crise sanitaire a fait plonger le trafic « presque du jour au lendemain », le nombre de passagers s'est effondré, passant de 149 millions de passagers à 27,5 millions, en raison des gouvernements européens qui ont imposé des interdictions ou des restrictions de vols ainsi que des confinements nationaux.

L'espoir dans les vaccins

Pour réduire ses coûts fixes dans la tempête, l'entreprise s'est résolue à supprimer 3.000 postes, ce qui représente 15% de ses effectifs. Le groupe relève également qu'au contraire de plusieurs autres concurrents disparus, il est toujours en place ! Ce n'est plus le cas pour Flybe, Germanwings ou encore Level.

Malgré ces difficultés, Ryanair veut conserver un certain optimisme. La compagnie aérienne se dit en effet encouragée par la campagne de vaccination contre le Covid-19 et espère maintenant que le déploiement des vaccins va faciliter la reprise du trafic aérien en Europe et aider le tourisme à repartir du bon pied. « Si, comme c'est pour l'instant prévu, la plupart des Européens sont vaccinés d'ici septembre, nous pensons que nous pouvons espérer une forte reprise au deuxième semestre », poursuit Ryanair.



Tags : Ryanair

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook