Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Smartphone : le marché a connu sa « pire année » en 2018





Le 2 Février 2019, par

Le marché du smartphone a connu un coup d’arrêt en 2018, selon les analystes du secteur. C’est même la « pire année » jamais enregistrée, selon le cabinet IDC.


Avec 1,4 milliard de smartphones écoulés l’an dernier, IDC a calculé une baisse des ventes de 4,1% en 2018. Le dernier trimestre de l’année a été encore plus médiocre, avec un recul des ventes de 4,9%, illustré par la contre-performance d’Apple : l’emblématique constructeur américain, créateur de l’iPhone, a essuyé un recul de 15% de ses revenus tirés de l’activité smartphone. Le dernier trimestre 2018 a marqué le cinquième trimestre consécutif de baisse des ventes pour le marché ; IDC prévient d’ailleurs que 2019 ne sera pas logé à meilleure enseigne.

Comment expliquer ce coup d’arrêt ? D’une part, les smartphones sont aujourd’hui de bien meilleure qualité qu’il y a quelques années. Ils sont plus endurants, plus résistants, et techniquement parlant ils évoluent finalement assez peu d’une année sur l’autre. Les utilisateurs sont donc amenés à les conserver plus longtemps : le rythme de renouvellement est moins rapide, on ne change plus de smartphones tous les ans comme auparavant. De plus, les constructeurs ont désormais atteint un plafond de verre tarifaire.

Il n’est pas rare désormais de voir dans les rayons des smartphones haut de gamme vendus plus de 1 000 euros. À ce niveau de prix, les consommateurs voudront les conserver aussi longtemps que possible. Sur le podium des constructeurs, Samsung conserve la première place avec 20,8% du marché ; Apple est en deuxième position avec 14,9%, talonné par Huawei avec une part de marché de 14,7%. Le géant chinois a l’ambition de devenir le numéro un du smartphone à terme, malgré ses difficultés aux États-Unis.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : smartphone

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook