Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Soldes d’hiver 2020 : pire qu’en 2019 ?





Le 4 Février 2020, par Aurélie GIRAUD

Les commerçants avaient déjà fortement subi la crise des gilets jaunes fin 2018 qui avait impacté très négativement les résultats de la période stratégique, pour leur chiffre d’affaires, des soldes d’hiver 2019. Cette année 2020, rebelote… et selon un premier sondage ce serait même pire qu’il y a un an.


Soldes d’hiver 2020 : une catastrophe ?

pixabay/gonghuiùin468
pixabay/gonghuiùin468
Les données exactes des résultats de la période des soldes d’hiver 2020 ne sont pas encore connues, mais les premières informations parlent d’une période compliquée, pire que celle d’un an auparavant. Sans compter que, cette année 2020, les soldes n’ont duré que quatre semaines, pour la première fois, contre six semaines auparavant.

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Paris a réalisé un sondage auprès de 300 commerçants, complété « par une centaine d’entretiens en face-à-face » précise-t-elle, pour mieux préciser les données. Le résultat est sans appel : les commerçants parisiens « ont été pénalisés par les mouvements sociaux », déclare la CCI dans un communiqué de presse publié le 3 février 2020.

C’est en tout cas le ressenti des commerçants interrogés alors que la capitale a été le théâtre de nombreuses manifestations et blocages, même si le mois de janvier 2020 a été globalement plus calme sur le front social que le mois de décembre 2019.

Les soldes d’hiver 2020 « moins bons » que ceux de 2019

Selon l’enquête de la CCI, 70% des commerçants estiment que les soldes d’hiver 2020 ont été moins bons que ceux de 2019 « pourtant déjà très ébranlés par les manifestations des gilets jaunes chaque samedi ». Et la grande majorité des interrogés (80%) juge « les manifestations et mouvements sociaux » responsables de leur manque à gagner.

Ainsi, 56% des commerçants n’estiment qu’à 10% « au mieux » le surplus d’activité lié aux soldes, par rapport à un mois d’activité normal.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises













Rss
Twitter
Facebook