Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Stationnement : matraquage des automobilistes parisiens en 2015





Le 26 Novembre 2014, par

Le stationnement payant devrait fortement augmenter en 2015 à Paris. Dans certains cas, le tarif horaire sera doublé, et le stationnement résidentiel va même tripler ! Anne Hidalgo tenait à se démarquer de Bertrand Delanoë : c'est réussi.


C'est une bonne nouvelle, un choc de simplification : le stationnement dans Paris centre va passer de 3,40 à 4 euros. Plus besoin d'avoir de monnaie pour payer une heure de stationnement, deux pièces de 2 euros suffiront ! 

Dans les autres quartiers, ou le tarif horaire pouvait être de "seulement" 2,40 euros, et parfois 1,20 euro, le choc de simplification va encore passer. Désormais, ce sera partout 2,40 euros. On attend la prochaine uniformisation à 4 euros de l'heure partout, pour définitivement tuer la petite pièce de 20 centimes.

Mais le pompon est remporté par le stationnement résidentiel. 3,25 euros par semaine, que c'était compliqué ! Désormais il en coûtera 9 euros. Quatre pièces de 2 euros, et une pièce de 1 euro. A cela s'ajoutera un abonnement annuel de 45 euros. 

Les rares automobilistes qui possèdent encore une voiture dans Paris apprécieront.  Dans la capitale, moins d'un foyer sur deux dispose d'une voiture, quand à l'échelle du pays, 83 % des foyers sont équipés, et plus de 40 % ont même deux voitures. Mais devinez qui, à Paris, a absolument besoin d'une voiture ???? Sûrement pas les bobos sans enfant, qui peuvent louer une Fiat 500 pour partir à Deauville pour le week-end, ou rouler en Bluecar la semaine...


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook