Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Suppressions de postes en vue à Bercy





Le 3 Septembre 2019, par François Lapierre

Même si l'exécutif a renoncé à son objectif de suppression de 50 000 postes de fonctionnaires sur le quinquennat, le ministère de l'Économie entend conserver le cap.


Bercy va supprimer 10 000 postes sur les cinq années du mandat d'Emmanuel Macron, dont 5 800 de 2020 à 2022. « Le ministère de l’Action et des Comptes publics connaîtra une baisse totale de ses effectifs d’environ 5 800 emplois sur les trois années », indique un communiqué. Une coupe claire au sein du ministère de l'Économie, qui procède actuellement à deux restructurations profondes. La première concerne la Direction générale des finances publiques (DGFiP), qui emploie 100 000 fonctionnaires. La seconde touche les trésoreries locales.

Selon Le Figaro, le plan « Géographie revisitée » va fondre ces petites trésoreries au sein des maisons France Services, qui regroupent l'ensemble des services publics. Des permanences seront aussi proposées. Il s'agit d'un plan ambitieux et politiquement délicat à manier, sachant que la colère des « gilets jaunes » est venue aussi des territoires qui craignent de se voir dépossédés de ces services. Sur les 5 800 suppressions de postes prévues par le ministère de l'Action et des Comptes publics, les effectifs les plus touchés seront les fonctionnaires chargés de la taxe d'habitation (3 500 postes).

La mise en place du prélèvement à la source ainsi que l'accord avec les buralistes pour payer ses impôts en liquide vont aussi représenter des centaines de postes en moins. Le ministère confirme que c'est bien « la mise en œuvre de ces transformations d’ampleur visant à simplifier la vie des Français ou à baisser les impôts » qui lui permette de supprimer des postes de la sorte. 



Tags : Bercy

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook