Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Taxe GAFA : Paris fait une concession





Le 6 Novembre 2018, par

La taxe européenne sur les grandes entreprises du numérique a du plomb dans l'aile : un report d'un an, peut-être plus, pourrait être de mise le temps qu'une solution internationale soit décidée.


Pendant la réunion des 28 ministres des Finances de l'Union européenne qui s'est tenue à Bruxelles, Bruno Le Maire a réaffirmé la volonté de Paris de taxer les multinationales du numérique qui manient mieux que quiconque les techniques d'optimisation fiscale. Malgré des chiffres d'affaires et des bénéfices très importants réalisés en Europe, l'impôt que ces sociétés reversent est sans commune mesure. D'où l'idée d'une taxe européenne de 3% sur les ventes engrangés par ces grandes entreprises regroupées sous le terme GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, etc.).

Le ministre français de l'Économie a déclaré durant cette réunion que si la directive relative à cette taxe doit être adoptée en décembre, Paris se dit ouvert à "un report de l’entrée en vigueur pour laisser le temps à l’OCDE de faire une proposition plus complète". Pour faire accepter ce projet auprès des États récalcitrants, la France avait proposé que le système en discussion au niveau de l'OCDE remplace la taxe européenne dès sa mise en œuvre.

Malgré tout, Paris fait donc une concession, suivant en cela la proposition allemande. Olaf Scholz, le ministre allemand des Finances, préconise une solution européenne mais seulement si le dispositif au niveau de l'OCDE n'est pas trouvé d'ici un an ou un an et demi. Un délai supplémentaire et un sursis pour les GAFA qui n'en attendaient sans doute pas tant.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gafa

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook