Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Taxe d’habitation : les atermoiements de Bruno Le Maire





Le 9 Janvier 2019, par Olivier Sancerre

La taxe d’habitation sera-t-elle supprimée pour tout le monde ou pour 80% des Français ? C’est le débat qui agite actuellement le gouvernement, alors que Bruno Le Maire semble hésiter.


Le débat est sur la table. Ce week-en, le ministre de l’Économie a déclaré au Grand Rendez-Vous Europe 1/Cnews/Les Echos que la suppression de la taxe d’habitation pour tous, y compris pour les Français les plus aisés, était un sujet qui pourrait être « soumis à discussion ». « On peut très bien demander aux Français: est-ce que vous estimez que pour les 20 % les plus riches, il est légitime ou non de supprimer la taxe d'habitation ? ». Un discours que les élus locaux ont du mal à entendre, la taxe d’habitation faisant partie de leurs prérogatives fiscales.

Bruno Le Maire a souhaité clarifier sa position à l’occasion d’une réunion du Trésor. « J’ai dit [en 2017] que je souhaitais la disparition à terme de la taxe d'habitation car cet impôt était injuste et pas compréhensible. C'était il y a déjà plus d'un an. J'ai redit dimanche qu'il fallait aller au bout de la suppression de la taxe d'habitation, aller au bout de la suppression de la taxe d'habitation cela veut dire aller au bout de la suppression de la taxe d'habitation ». Néanmoins, cela n’empêche pas de voir ce qu’il est possible de faire pour les Français les plus riches, la taxe d’habitation pourrait ainsi être ciblée finement pour les contribuables aisés.

La taxe d’habitation doit être supprimée pour 80% des Français d’ici 2020. Puis, l’année suivante, elle devrait disparaître pour les 20% restants, à moins que l’exécutif en décide autrement. La question sera discutée dans le cadre du grand débat national voulu par Emmanuel Macron pour répondre à la colère des « gilets jaunes ». La fiscalité sera notamment débattue.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook