Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Télévision : Endemol va tomber dans l'escarcelle du français Banijay





Le 23 Octobre 2019, par Olivier Sancerre

En achetant le groupe Endemol, le français Banijay deviendra le numéro un mondial de la production audiovisuelle indépendante. Une transaction à deux milliard d'euros.


Numéro un mondial de la production audiovisuelle indépendante
Cela fait plus d'un an que les procédures de rapprochement ont eu lieu entre Banijay, détenu par Stéphane Courbit, et Endemol Shine, qui compte à son capital le mastodonte Disney. L'opération est estimée à deux milliards d'euros, elle représenterait sans nul doute la plus grosse transaction de l'année dans le secteur de l'audiovisuel. Surtout, elle positionnerait Banijay dans en première place dans le classement des plus importants producteurs audiovisuels indépendants.

Endemol est un géant dans le monde de l'audiovisuel. On lui doit les premières émissions de télé-réalité qui ont déferlé sur les petits écrans dans les années 90. Le groupe s'est diversifié depuis avec des émissions comme « MasterChef ». Il a aussi un pied dans la fiction, ayant produit des séries comme « Versailles », « Black Mirror », etc. Son chiffre d'affaires a été de 1,78 milliard d'euros en 2018, mais l'entreprise est lourdement endettée (1,6 milliard).

Une transaction à 2 milliards d'euros

Du côté de Banijay, créé en 2007 par Stéphane Courbit, on affiche des revenus annuels de 826 millions d'euros. Le groupe de production est connu en France pour ses programmes comme « Koh Lanta » et « Fort Boyard », mais il produit aussi la Cérémonie des César ainsi que les émissions de Cyril Hanouna via H2O Productions. Son marché « naturel » est la France, mais un cinquième de son activité est réalisé au Royaume-Uni.

L'acquisition d'Endemol va permettre à Banijay de peser dans le concert mondial des acteurs de la production audiovisuelle. Le secteur est en pleine effervescence : les plateformes de streaming poussent comme des champignons et ils ont besoin de contenus frais. Il y a là un débouché intéressant.



Tags : télévision

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook