Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Testing : discriminations dans les banques françaises pour du crédit





Le 22 Septembre 2017, par

Les banques feraient-elles preuve de discriminations au moment de livrer des informations à des clients intéressés par un crédit ? Selon un testing inédit organisé à l'initiative de la ville de Villeurbanne, il semble bien que ce soit le cas.


Cette enquête, réalisée par ISM Corum pour le compte de la ville de Villeurbanne, portait sur douze banques dans l'agglomération lyonnaise. 90 tests ont été effectués au sein de ces établissements, avec plusieurs scénarios qui ont révélé qu'il existe bien de la discrimination dans ce secteur d'activité. Le client « supposé comme sans origine migratoire » a obtenu plus d'informations et de conseils ; quant au client « supposé comme d'origine subsaharienne », il ne recevait ni la même somme d'informations, mais aussi une offre moins attractive.

 

La situation n'est pas tellement plus brillante pour le créateur d'entreprise « supposé ayant une origine maghrébine » : «  il n'a jamais reçu d'information sur le montant empruntable, ni sur le taux d'intérêt, ni sur la durée de remboursement conseillée (et a fortiori n'a jamais reçu de simulation) ». Impossible donc pour lui de se projeter dans l'avenir de son projet. La discrimination envers les femmes est également présente dans le cas d'une demande de crédit pour une création d'entreprise, mais celle-ci présente « moins d'acuité » que pour le critère ethnique.

 

La Fédération bancaire française (FBF) a réagi à ce testing, pour en dénoncer les « approximations » de la méthode et « la grande imprécision » de ses résultats. Toutefois, l'organisation indique que si des cas de discriminations étaient avérés, alors « nous ne pourrions que les condamner vigoureusement ». La FBF demande un rendez-vous avec le Défenseur des droits afin d'établir un diagnostic précis et « travailler ensemble sur les points d'amélioration.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook