Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Transport aérien : vaccin obligatoire avant de voyager en avion ?





Le 25 Novembre 2020, par Olivier Sancerre

Demain, pour voyager en avion, faudra-t-il justifier d'avoir été vacciné contre la COVID-19 ? C'est une réflexion en cours au sein des instances du transport aérien, et les compagnies y réfléchissent également.


Qantas ne veut que des voyageurs vaccinés

La perspective des vaccins contre la COVID-19 se rapproche jour après jour, après les annonces de plusieurs laboratoires pharmaceutiques de leurs découvertes. D'ici au printemps prochain, ces vaccins devraient être disponibles assez largement. Dans ce contexte, les autorités du transport aérien réfléchissent très sérieusement à n'autoriser en vol que les voyageurs ayant été vaccinés. La compagnie aérienne australienne Qantas est la première à s'engager formellement : Alan Joyce, le PDG de l'entreprise, a annoncé qu'il envisageait de demander aux personnes de se faire vacciner avant de monter à bord d'un avion, et en particulier les voyageurs internationaux. « Nous pensons que c'est une nécessité », a-t-il ajouté devant la caméra de Channel Nine.

Qantas pourrait également exiger la vaccination pour les lignes intérieures. D'autres compagnies aériennes pourraient rejoindre le mouvement, mais ce ne sera ni Japan Airlines, ni EasyJet, selon le Financial Times qui a interrogé les deux groupes. Du moins, pas pour le moment : bien sûr, il faut d'abord un vaccin, mais la réflexion se poursuit aussi au sein des instances mondiales du transport aérien.

Passeport santé

L'association internationale du transport aérien (IATA) a ainsi fait savoir qu'il faudra disposer d'informations vérifiables sur l'état de santé des passagers. L'organisation, qui regroupe l'ensemble des compagnies aériennes dans le monde, réfléchit à des carnets de santé qui pourraient prendre une forme numérique. Pourquoi pas une application mobile, ce qui permettrait au passage d'accélérer la mise en place du passeport numérique ! Autant regrouper toutes les informations d'identification et de vaccination en un seul lieu.

À l'heure actuelle, ce sont les tests antigéniques qui sont favorisés dans les aéroports. Mais une fois le vaccin prêt, un « passeport santé » pourrait être exigé avant de voyager. Les autorités du transport aérien envisageraient dans un premier temps de mettre en place cette vérification pour les voyages dans les pays où l'épidémie a peu frappé afin d'éviter une propagation accidentelle.





1.Posté par Corinne Ranza le 30/11/2020 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
je suis une personne qui voyage régulièrement et ne peux pas être vacciné après une mauvaise réaction a un vaccin enfant, donc je ne peux pas être vacciner car ce serais le coma assurée suivie d'une mort certaine donc je n'est aucun vaccin a jours et j'ai un certificat médical prouvent que je ne peux pas être vacciner. Pouvais-je continuer a voyager comme ça ? car 1 fois part ans je me rends au MAROC pour y passer 1 mois car j'ai l'intention de m'y rendre définitivement a la retraite.
Bien a vous
Corinne Ranza

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook