Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

TripAdvisor de nouveau sous le feu des critiques





Le 7 Septembre 2019, par Paul Malo

Les faux avis sur les meilleurs hôtels publiés sur le net décrédibilisent encore une fois le site qui se pose en référence du voyage.


De faux avis publiés pour un hôtel sur sept

C’est une des maladies chroniques du Net : les faux avis en ligne sur tous les lieux que l’on visite pour donner envie de s’y rendre : hôtels, restaurants… TripAdvisor est une nouvelle fois dans la ligne de mire à ce sujet. C’est cette fois une enquête de l’association britannique de consommateurs "Which ?" qui l’a mis en lumière en passant au crible pas moins de 250.000 avis publiés sur les dix hôtels les mieux notés dans dix destinations touristiques à travers le monde.

Verdict : pour un hôtel sur sept, les faux avis étaient nombreux. Ce qui signifie que le site TripAdvisor ne veut ou peut toujours pas faire le ménage dans ces faux avis qui ne servent qu’à doper artificiellement la réputation de tel ou tel établissement. A la suite de cette enquête, le site a supprimé des centaines d’avis. Mais est-ce suffisant pour éviter de tromper les visiteurs ? En tête des établissements aux avis les plus douteux repérés par cette enquête de "Which ?" : deux hôtels censés être parmi les dix meilleurs de Las Vegas.

 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook