Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un plan de restructuration chez HP menace des milliers d’emplois





Le 4 Octobre 2019, par Nicolas Boutin

Le fabricant d’ordinateurs et d’imprimantes compte s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation de ses clients et faire quelques économies.


Nouvelle direction, nouvelles ambitions

Le fabricant américain HP a annoncé, jeudi 3 octobre, un vaste plan de restructuration, par l’intermédiaire de son nouveau PDG, Enrique Lopes, qui prendra officiellement ses fonctions le 1er novembre.

D’ici 2022, l’entreprise compte se séparer de 7.000 à 9.000 employés, tant en licenciements qu'en départs volontaires. Actuellement, HP compte 55.000 salariés. La nouvelle direction espère miser particulièrement sur ses cartouches d’encre pour les imprimantes, fleuron de la société américaine.

Un bénéfice net de 5,3 milliards de dollars en 2018

Dans les plans de Enrique Lores, HP devrait se concentrer davantage sur le service et pourrait généraliser ses ventes d’imprimantes à prix cassé, en échange d’un engagement avec le client pour qu’il consomme ses cartouches directement chez la marque.

Au total, HP espère atteindre le milliard de dollars d’économie par an, dès l’exercice 2022. En 2018, le géant de l’high tech a engrangé un chiffre d’affaires de 58,5 milliards de dollars pour un bénéfice net de 5,3 milliards de dollars.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook