Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une campagne de communication pour vanter les charmes de la Côte d’Azur





Le 12 Août 2016, par

Après l’attentat terroriste du 14-Juillet à Nice, la Côte d’Azur a mis sur pied en urgence une nouvelle campagne de promotion de la région, afin de soutenir le secteur du tourisme.


Cette campagne, menée par le comité régional du tourisme de la Côte d’Azur, comprend plusieurs volets. Le premier est une vitrine sur les réseaux sociaux qui s’incarne avec le hashtag « CotedAzurNow » ; l’idée est de reprendre les « émotions positives » des touristes. Il s’agit de  « faire des visiteurs et des azuréens les premiers témoins d'une Côte d'Azur prête à accueillir ».

Ces messages seront relayés sur un site web, cotedazur-now.com, qui reprendra les statuts et posts publiés sur Twitter et Facebook. Ce dispositif en ligne s’accompagne d’une campagne de promotion plus traditionnelle à base d’affiches et de spots télévisés afin de vanter les charmes de la région.

Pour le département des Alpes-Maritimes, qui finance la moitié de cette campagne, il est encore trop tôt pour tirer le bilan économique de l’attaque terroriste de Nice. Toutefois, « le de juillet devrait se situer dans la moyenne des dix dernières années » selon Michel Chevillon, président de l'Union des métiers de l'industrie hôtelière (UMIH) dans le département.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tourisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook