Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une hausse de la rémunération pour les buralistes





Le 4 Novembre 2016, par

Les buralistes vont bénéficier d’une hausse de leur rémunération. Le gouvernement leur propose d’augmenter la part qu’ils perçoivent sur la vente d’un paquet de cigarettes : elle passe de 6,9% à 8%.


Cette augmentation représente concrètement 10 centimes de plus sur chaque paquet vendu, soit environ 100 millions d’euros par an pour tous les buralistes. Le gouvernement estime que le prix du paquet n’augmentera pas suite à cette hausse de la rémunération, celle-ci étant financée par le produit d’une nouvelle taxe sur les fabricants de tabac (qui restent néanmoins libres de la répercuter sur leurs produits).

Les buralistes sont actuellement en pleines négociations avec les pouvoirs publics dans le cade du Contrat d’avenir. L’augmentation de leur rémunération sur le paquet de cigarettes fait partie des revendications du secteur. Les débitants de tabac vont devoir gérer une nouvelle donne à partir du 1er janvier : les paquets de cigarettes neutres. Tous les paquets vont se ressembler, les marques seront bien moins visibles et des illustrations morbides ainsi que des messages de prévention seront imprimées sur chaque face du paquet.

Pas de quoi faciliter la gestion des stocks, estiment les buralistes. Cette hausse de la rémunération est justement là pour accompagner les détaillants et les aider à mieux gérer ce changement. Une partie de la profession doit maintenant donner son accord à cette hausse ; on comprendrait mal que les détaillants la refusent.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tabac

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook